Le LOU et l'agneau Imprimer
Jeudi, 27 Octobre 2016 10:43

20161016_152011_320

Avec quelques amis, nous étions partis à la recherche de champignons, dans un joli coin d'Auvergne. Nous étions disséminés dans les bois, lorsque soudain :

" Mais que fait cet agneau, bêlant et grelottant

Tout seul, abandonné en plein milieu d'un champ ?"

C'est, se dit Jean Louis -Jean Lou pour ses amis-

Un tout jeune agnelet, nouveau-né, et sa mère est partie !

Il le prend dans ses bras, le rassure, le réchauffe.

"N'aies pas peur, mon petit. Je m'appelle Jean Lou.

Et puis je joue aussi au bridge, au club du LOU.
Non pas le méchant loup, mais un LOU très gentil".

Et il le prend en charge jusqu'à la bergerie.

Cet agneau fut sauvé d'une mort certaine

De faim, de froid, ou pire, dévoré par un croquemitaine.

Monsieur de la FONTAINE aurait, pour cette histoire,

fait cette conclusion au bas de son grimoire

"On a parfois besoin d'un plus costaud que soi".

Voici notre Jean Lou; et l'agneau dans ses bras.

(D'un auteur anonyme)